REM’A Arquitectos – Le développement durable et un beau vieillisement sont les facteurs déterminants

25 February 2020

REM’A Arquitectos

Romeu Ribeiro
José Pedro Marques

REM’A Arquitectos a conçu CASA A au Guimarães, au Portugal. Ce chef d’œuvre a remporté le prix ArchDaily du « Building of the Year Award 2020 » dans la catégorie « Best Applied Product ». Cette catégorie récompense les projets dans lesquels les architectes ont fait le meilleur usage d’un produit. Cela signifie que le produit revêtait une place prépondérante et a été sélectionné avec soin pour en faire un projet d’exception. Et le produit en question, c’était Lunawood Thermowood.

REM’A Arquitectos est une entreprise constituée de deux incroyables talents : Romeu Ribeiro et José Pedro Marques. Pour les deux acolytes, chaque projet est une nouvelle expérience, aucune idée n’est préconçue. Leur langage architectural se construit immanquablement tout au long du processus de développement. Leur approche méthodologique inclut un processus dynamique consistant à chercher une matrice conceptuelle qui équilibre une structure de type langage de programmation avec un système sans ordre établi.

« Au cours de chaque projet, on apprend des choses, on fait des erreurs et on finit par s’améliorer. On sait que ça sonne très cliché, mais notre réponse reste la même, notre projet le plus marquant sera toujours le suivant. Chaque nouveau projet teste nos capacités »; explique le duo.

UNE PASSION POUR L’ARCHITECTURE DÈS LEUR ENFANCE

« J’ai grandi en regardant mon père travailler – il a dessiné quelques maisons dans les années 80 et au début des années 90 – et je l’ai même accompagné sur des chantiers. C’est à ce moment que j’ai commencé à réaliser à quel point l’architecture pouvait influer sur le comportement des gens, et je me suis promis que j’essaierais un jour. Et aujourd’hui, nous voilà », explique José Pedro.

De tels souvenirs d’enfance, Romeu Ribeiro en a aussi : « Je me rappelle que quand j’étais petit, je jouais avec les boîtes vides de mes cadeaux d’anniversaire ou de Noël après avoir joué avec leur contenu. Je créais des espaces, je manipulais trois faces pour obtenir des fenêtres. »

 

L’IMPORTANCE DE GARDER UN ŒIL SUR LES TENDANCES

Les architectes de REM’A surveillent constamment les tendances dans leur domaine. Cela leur permet d’étendre leurs horizons. Après tout, on ne peut pas tout créer tout seul. « On veut juste mener le projet aussi loin que possible jusqu’à ce que d’autres prennent la suite », explique Romeu Ribeiro, et de poursuivre : « L’inspiration de nos œuvres provient toujours du contexte. On essaye de comprendre l’environnement, le jeu des proportions, les plans, les textures, les couleurs et la lumière. Bien sûr, nous gardons à l’esprit les stratégies que nos collègues mettent en place dans des contextes spécifiques. Elles nous aident à nous concentrer sur les besoins de notre propre projet. »

« On adore les matériaux, leur potentiel. Et regarder comment chaque culture et chaque architecte les emploie est extrêmement important pour les comprendre à plus grande échelle. Comprendre les techniques et les applications à travers le regard de la culture l’est aussi. En parallèle, il nous faut aussi penser aux aspects environnementaux. C’est une obligation à laquelle nous ne pouvons pas échapper de nos jours. Nous devons au moins préserver notre cheminement du passé vers le futur. Plus tôt nous commencerons à agir dans ce sens, en tant que société, plus tôt ce sera perçu comme une évidence, quelque chose de naturel plutôt qu’une contrainte ou une obligation », conclut-il.

 

« Utiliser Lunawood Thermowood était une très bonne expérience, et on compte l’employer dans d’autres projets qu’on conçoit en ce moment pour ses caractéristiques environnementales et ses propriétés architecturales. »

 

LUNAWOOD THERMOWOOD, SYMBOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA BEAUTÉ 

our bien choisir ses matériaux pour ses projets, tous très différents les uns des autres, l’entreprise estime que les facteurs déterminants sont (dans le désordre) les coûts, la texture et la manière dont le matériau vieillit. En effet, les concepteurs expliquent qu’ils considèrent leurs bâtiments comme des ouvrages destinés à évoluer au fil du temps. Quant à la place qu’occupe Lunawood dans cette vision : « Nous n’avions pas utilisé beaucoup de bois dans nos précédents projets, mais il faut admettre que nous aimons beaucoup ce matériau. Le travail avec Lunawood Thermowood a été une très bonne expérience, à tel point que nous envisageons de l’employer dans d’autres projets que nous avons en cours pour ses caractéristiques environnementales et ses propriétés architecturales. », précisent-ils.

Comment tout a commencé ?  Ils expliquent : « Pour Casa A, nous avons choisi le bois Lunawood Thermowood pour sa résistance aux intempéries et pour d’autres facteurs extérieurs. Nous savions aussi que, compte tenu du contexte spécifique à Casa A, que le vieillissement ne se serait pas déroulé comme nous le souhaitions si nous avions utilisé un autre matériau. Une autre raison était bien sûr la taille. C’était une façon de garantir une diagonale adaptée à chaque façade, car notre intention dès le départ était de créer une sorte de nid à l’abri des regards. Nous voulions aussi créer un bardage à double sens, avec la structure à l’intérieur. Et donc Lunawood a été notre solution grâce à son système de fixation. Nous voulions voir non seulement l’effet de diagonale qu’offrait Lunawood mais aussi l’effet apporté par les vis.

QUEL AVENIR ENVISAGEZ-VOUS AVEC LUNAWOOD THERMOWOOD

Les deux architectes nous répondent : « Nous voulons souligner avant tout que c’est un processus propre à changer notre mentalité. Nous autres Européens du Sud sommes très influencés par l’empire romain et son approche monumentale vis-à-vis de la construction qui va de pair avec la rigueur de la loi romaine. Il en résulte une certaine possessivité et une grande rigidité sur les clôtures des propriétés, les limites. Traditionnellement, nous avons donc tendance à favoriser généralement plutôt la pierre et le béton comme matériaux principaux.

Mais d’un autre côté, l’intérêt que suscite ce genre de projet est extrêmement bénéfique pour la promotion du matériau. En parallèle, la prise de conscience écologique va croissant ce qui aide aussi à mettre en valeur ce genre de produit naturel et durable. Nous commençons donc à voir de plus en plus de gens souhaiter l’utilisation de ce type de produit et nous espérons que cela continue.

Dans ce cas spécifique, pour la marque Lunawood Thermowood, nous avons échangé avec Banema sur la nécessité de travailler conjointement avec les écoles d’architectures, d’organiser des sessions de travail et de promouvoir des concours à petite échelle et d’autres activités similaires pour que les architectes commencent à utiliser d’autres produits plus tôt dans leur carrière et ainsi créer des opportunités plutôt que d’imiter ce que font les autres. »

 

« C’est vraiment incroyable de voir l’énergie investie par Lunawood pour que les projets et leurs architectes soient reconnus. Nous sommes impatients de voir ce que le futur nous réserve, et nous espérons pouvoir continuer à compter sur des entreprises comme Lunawood. Le monde en sera probablement meilleur après ce projet, avec le début de notre collaboration », concluent Romeu Ribeiro et José Pedro Marques.

 

Photos : Ivo Tavares Studio

‌​

Subscribe to our newsletter